Barbottine : le passionné

On se retrouve encore une fois pour découvrir un nouvel artiste. Cette fois-ci, nous avons la chance d’accueillir Barbottine (aka SossoSpace). Vous le connaissez forcément, il a réalisé des avatars pour les forums WAKFU et DOFUS que vous utilisez tous ! Et oui, sans vous en rendre compte, vous aimez déjà son travail. Découvrez son univers avec nous.

  • Quand et pourquoi as-tu commencé le dessin ?

Le dessin et la peinture font partie intégrante de mon équilibre et de ma vie. Je dessine depuis ma plus tendre enfance. À quatre ans je m’amusais à créer mes propres petites histoires qui mettaient en scène des petits animaux rigolos. J’ai été bercé par Disney, Tex Avery, Tintin et Spirou. Mon trait a évolué au fils du temps et continue encore d’évoluer.

  • Quels outils (peinture, crayons, tablette graphique) maîtrises tu et quels sont tes préférés ?

Je suis un touche-à-tout : huile, aquarelles, aréographie, acrylique, calligraphie, pastels, feutres etc. J’aime travailler la matière et la couleur. L’huile extrafine reste de loin ce que je préfère travailler. Mais actuellement, il ne m’est pas possible de m’y remettre pour le moment… L’aquarelle reste une très belle alternative pour faire vivre mes couleurs. Quant au numérique, il est une alternative pratique pour me permettre de continuer pour continuer de vivre ma passion.

  • Pourquoi garder ce style traditionnel (effet crayon de couleur) même avec du numérique ?

Parce que j’aime le rendu traditionnel tout simplement. Mais surtout je manque cruellement de temps et de place pour peindre. Lorsque je peins, j’aime me couper du monde. Mais actuellement, ce n’est plus possible. Je n’ai pas trouvé d’autres solutions pour continuer à peindre tranquillement que d’utiliser le numérique, car il est facile de « tricher ». De plus, je n’ai plus de contrainte matérielle. Il m’est possible de continuer à faire vivre mon petit univers au travers d’un outil moins contraignant.

  • Mais tu ne fais pas que du dessin, j’ai aussi vu des sculptures ! Peux-tu nous en parler brièvement ? Les matériaux que tu utilises, le temps moyen de création..

À une époque, je peignais des figurines à l’échelle 90mm à l’huile extrafine que je faisais concourir en national. Je créais mes décors et je modifiais mes figurines en plomb avec de la pâte Milliput (une sorte de résine durcissante sous forme de pâte). Actuellement, il ne m’est plus possible de me consacrer pleinement à ce type de loisirs. Alors, faute de temps et de place, j’utilise de la terre ou de la pâte durcissante. Mes bustes de personnages du jeu DOFUS sont réalisés avec de la pâte à modeler auto-durcissante DAS. C’est un produit facile à trouver, pas cher et assez simple à travailler. Pour peindre les petites figurines, j’ai investi dans des acryliques Prince Auguste. La technique est très différente de l’huile. Le modelage et la finition d’un buste me prennent une petite semaine en comptant le temps de séchage. La couleur me prend trois demi-journées (sous-couche, base, peinture, finition et verni).

  • Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton activité ?

Peindre. Oui, j’adore peindre avec de vrais pinceaux et de vrais pigments *sourire*.

  • Pourquoi as-tu commencé à jouer à Wakfu et qu’est-ce que tu y aimes le plus ?

Je suis un inconditionnel de l’univers graphique d’Ankama. J’ai suivi les premiers pas du jeu Dofus, puis ceux du jeu Wakfu. J’ai participé aux différentes Béta de Wakfu en nommant mes différents personnages « Barbottine ». J’ai beaucoup accroché au concept d’un univers en mode bac à sable dans lequel la communauté avait un pouvoir sur la flore, la faune et sur la politique. J’ai arrêté d’y jouer régulièrement depuis que le jeu est passé en F2P.

  • Pourquoi avoir décidé de créer des fanarts en rapport avec Wakfu ?

L’idée m’est venue lors de l’Ankama Convention 6. Il y avait un espace pour dessiner. Je m’y étais installé pour casser la croûte. Pour pour le fun, je m’étais amusé à gribouiller une iop. En levant le nez, je me suis rendu compte que j’étais entouré de gens qui me regardaient dessiner. Des gamins m’ont même demandé une dédicace, persuadé que je bossais pour Ankama. De retour chez moi, j’ai créé la Galerie de Barbottine sur le forum officiel du jeu et je me suis faits rapidement repéré par le staff.

  • Quelles sont tes créations préférées et pourquoi ?

Elles sont nombreuses… C’est une question difficile *rire*. Mes peintures à l’huile et mes aquarelles liées à mon univers sont de loin mes préférées. Dans la série des fanarts, mon coup de coeur va à la Sadida qui recoud sa poupée. Je l’ai terminée quelques heures avant la naissance de mon premier garçon. Vient ensuite le fan art de Warcraft mettant en scène une Draenaï devant la porte des ténèbres. Il s’agit de ma première expérience en peinture numérique sous Photoshop. Enfin, tout l’univers de SossoSpace pour lequel j’ai un gros coup de coeur. SossoSpace m’a permis d’avancer, d’affirmer un style et surtout de rencontrer des gens super.

  • As-tu de nouveaux projets pour 2017 ?

2016 fut une année très très compliquée pour moi… Il m’a été difficile de concilier ma vie professionnelle, ma vie familiale et ma passion pour le dessin… Pour 2017, j’espère juste retrouver le temps et l’inspiration nécessaire pour me replonger dans l’univers loufoque de SossoSpace.

  • Comptes-tu préparer un nouveau set d’avatars avec l’arrivée des Ouginaks en Février ?

Bien sur et c’est prévu ! J’attendais juste le visuel officiel des personnages. Je pense profiter de mes prochains jours de congé pour les réaliser à l’aquarelle.

  • Attends tu la Saison 3 de la série avec impatience ?

Oh que oui ! et avec beaucoup beaucoup d’impatience !

  • As-tu des idoles, des inspirations particulières ?

Le premier sur ma liste est Frank Frazetta, un artiste américain. Il est l’idéal à atteindre pour moi. Je suis admiratif du travail sur bois d’Audrey Chihiro Kawasaki.
Benoit Sokal, Régis Loisel, Joshua Middleton, Milo Manara… Au niveau littérature, je citerais H.P. Lovecraft, J.R.R.Tolkien, G. Orwell et H. Murakami.

  • Où peut-on retrouver ton travail ?

http://barbottine.deviantart.com
https://www.facebook.com/SossoSpace-156473171075571/
– Illustrations du livre Secrets et Mystères d’Halloween de P.Cahen aux édition Grancher 1999.
– Dans quelques numéro HS de la revue Photoshop Advanced Création et Be Creative d’Oracom.
– Dans quelques numéro du Dofus Mag et dans les numéros 2, 7 et 8 du Wakfumag
– Header pour la page tweeter de jeuxmmorpg.com https://twitter.com/jeuxmmorpgcom
– Header des pages Google+ des sites Jeux mmorpg.com et 2001jeux.fr :
https://plus.google.com/+Jeuxmmorpgcom
https://plus.google.com/+2001jeuxofficiel

  • Quelque chose à rajouter pour la communauté ?

L’univers d’Ankama est riche en couleur et en imaginaire. Je pense qu’il ne faut pas hésiter à prendre ses crayons et créer librement. L’objectif n’est pas de coller à un style ou d’atteindre la perfection, mais plutôt de développer un style bien à soi et d’apprendre à se connaitre. Un grand merci à celles et ceux qui me suivent et qui me permettent de faire vivre une passion commune.

2 commentaires sur « Barbottine : le passionné »

  1. Je re-découvre avec plaisir les fan arts de barbottine … TROP BON !
    ça manque juste un petit peu de feca (style wakfu) à mon goût ^^

  2. Merci pour cette interview ! Et surtout ton travail.
    je te souhaite de parvenir à trouver le temps pour continuer à peindre. Le contraire serait fort dommage pour toi … mais aussi pour nous.

    Kayji, fan assumé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.